Concours Photographier au quotidien avec Anne-Laure Jacquart (3)

Concours Photographier au quotidien avec Anne-Laure Jacquart (3) (ici)

Voici ma troisième et dernière participation au concours d’Anne-Laure.

Après « la petite fille à l’appareil rose » et « Le livre pour faire surface », j’ai choisi de vous présenter ma famille, celle qui m’essore (de la piscine-la boucle est bouclée!) et me réchauffe le cœur. Et puis la photographie, cela touche tous les membres d’une famille, toutes les générations, même ceux qui ne tiennent pas l’appareil.

«Dans la famille Ombre, je demande…»

3e proposition concours photo

Le père? La mère? La fille? Le fils?

juillet 2013 3203b 

 

 

 

Jeu de l’été de la Princesse

(et du Prince Touchatou)

 

 

 

En post traitement:

1 Je n’ai pas redressé l’horizon car mon ombre(1er plan) est droite ainsi que le poteau de la rambarde du gite à l’arrière plan. Pourtant, le poteau du lampadaire(près du laurier rose) ainsi que les piliers de la terrasse sont penchés vers la droite. J’ai donc hésité mais en regardant l’image globale et les arbres qui penchaient eux sur la gauche, j’ai choisi de garder volontairement cet effet, comme si les éléments s’écartaient à notre passage.

2 Je n’ai pas recadré la photo même si je voulais enlever le linge qui sèche car cela aurait enlevé également le petit coin de ciel bleu(à gauche) que j’ai réussi à capturer. Et puis, le linge rappelle que même en vacances, notre quotidien est là: le linge,le ménage, la vaisselle, la cuisine, le jardin…

3 J’ai utilisé l’outil nuances pour le blanc et le noir ce qui a éclairci ma photo.

4 J’ai augmenté à 16% la saturation sur l’ensemble de la photo pour retrouver la couleur originelle du polo de mon homme et donner une teinte chaude au sol afin de retranscrire cette matinée ensoleillée.

En composition:

Cette troisième photo est celle que j’ai le plus pensée et préparée. En effet, pour la 1ère, c’est la petite fille qui a choisi le moment et l’endroit. Pour la 2ème, j’avais choisi le lieu, le moment et l’outil adéquat mais je n’avais pas d’idée précise en tête, j’ai donc fait plusieurs photos avant de trouver la composition qui me plaisait. Cette 3ème photo trouve donc son origine dans…une autre photo!!!

idée à l'origine concours 3

Sur la route des vacances, nous avons fait une halte dans un Haras. La princesse (au maillot rose cette fois) se dirigeait, avec ses fidèles sujets, vers un poney qui l’emmènerait en balade. La Reine, comme à son habitude, photographiait à tout va et en marchant, au cas où la chance passerait et déciderait de lui donner quelques bonnes photos volées.

En résulte cette photo imparfaite(surexposition et flou) mais qui m’a tout de suite plu niveau composition sur mon écran d’appareil photo(seul matériel high tech emporté en vacances).

Ce sont les ombres de notre famille au complet(ce qui est rare dans nos photos de famille, il y a soit mes 3 amours, soit 2 damoiseaux soit le Roi et l’un de ses héritiers…) qui ont touché mon cœur. Puis, entrant en scène par le coin droit, cette Princesse cavalière menant le bal.

J’ai donc voulu réitérer cette vision de notre famille(mon quotidien) avec une personne portant le livre dans le coin droit de l’image.

juillet 2013 2898

Seulement voilà: il a fallu trouver un endroit désert car  je suis timide et je n’ose pas trop photographier en public.J’ai repéré cette route menant vers le restaurant, entre une énorme poubelle à droite et un terrain de pétanque à gauche. J’ai pensé à déplacer la poubelle  pour ne pas avoir le linge dans le cadre mais il était 7h du matin et je ne voulais pas réveiller les vacanciers.

Il a fallu ensuite trouver les ombres(lumière rasante) et un sol clair leur permettant de se détacher. La poubelle étant au milieu du terrain bétonné clair que j’avais choisi initialement. Au final, ce sol de terre battue est plus naturel et convient bien mieux pour représenter ma famille nature(nous mangeons au maximum Bio et local et j’achète des produits d’hygiène non testés sur les animaux).

Puis il a fallu organiser les positions de nos ombres et préparer mes réglages. J’ai commencé avec mon mari tenant notre bébé et le livre. Puis j’ai appelé ma fille qui s’était assise pour manger un gâteau et là…Princesse Biscuit a refusé! Zut de zut! Alors exceptionnellement, après maintes demandes et supplications, je suis allée la chercher pour la poser pile entre nous deux. Cela a duré 1 seconde(et un croquement) avant qu’elle ne se sauve, mais j’ai eu le temps de déclencher pour une croquade.

juillet 2013 2900

Par contre, cela donne un mari et un livre flou de bougé(puisque je me suis replacée vite) et un cadrage moins réussi(dans mes essais comme la photo ci-contre, j’avais beaucoup plus de ciel bleu et j’avais choisi un cadrage vertical).

 

 

 

Je vous présente quand même cette image, car nos ombres sont bien nettes et que c’est cela le quotidien d’une vie de famille ordinaire: les enfants ne sont jamais là où on les attend, on veut donner une image modèle posée(nos ombres) mais la réalité c’est le linge sali par la bouillie ou la terre, le nez qui coule et les enfants qui courent plus qu’ils ne marchent, les grimaces au lieu des sourires ou encore l’indépendance de chacun dans l’unité familiale.

Et puis je trouve que nos ombres ont une belle aura sur la photo que je propose: on dirait que le sol forme un cercle autour de nous(moins de débris végétaux) et que le soleil nous auréole.

Pour conclure, il est dommage que le livre soit flou puisqu’il est l’objet du concours pourtant c’est bien MA Famille qui me donne envie de photographier(et donc de m’améliorer en lisant le livre d’Anne-Laure).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>