Photo-thérapie: thème 6

Photo-thérapie: thème 6 Je suis un chef-d’œuvre

Comme à chaque projet, cliquez sur le titre pour atterrir chez Plume et Zoom!

Bon…dernier jour pour participer…

Mon dessin proposé est en fait le deuxième réalisé! Pour mon premier lancement, j’ai usé d’une manucure maison à la française et réalisé un portrait féérique de moi-même…Le souci c’est que je ne suis douée ni pour l’un, ni pour l’autre: le vernis a bavé puis a été souillé avant d’avoir fini de sécher(immobile= impossible pour moi-et mes petites mains), quant au dessin, celui d’une princesse identique à celle de mes dix ans, il a vite été chiffonné avant d’avoir pu être photographié.

Ce thème « je suis un chef-d’œuvre » en impose par son titre…et puis les mots: créativité, réflexion devant la feuille, lâcher prise…ne font pas partie de moi en général et encore moins en cette fin d’année! Et pour terminer, la condition qui m’a paralysée sur place: « on doit voir vos mains »…haaaaaaaaaaaa mes mains de travailleuse avec rides, boursouflures et ongles cassés? Tu es sûre Marie???

Pfffffffuuuuuuuu.

Bon, quand il faut y aller…il faut y aller! Pour les mains: je ne retente plus le vernis, de toute façon, je n’en mets jamais, gardons le naturel et trouvons par contre une pose la plus camouflante possible…

Pour le dessin, c’est mon fiston qui m’a lancé du haut de ses 14 mois aujourd’hui puisqu’il allait embêter sa sœur qui dessinait tranquillement à son bureau. Du coup, j’ai pris les craies grasses et me suis assise au sol avec lui, une feuille chacun. En résulte une vision mécanique de mon portrait par ajout de pièce ici et là…Décryptage en image!

filtre dessin au crayonbfiltre dessin au crayon dans gimp

Ce que vous découvrez de moi:

-mains fermée à gauche(renfermée voire fermée à certaines idées) et main ouverte à droite(je m’ouvre progressivement et reste celle qui écoute)

-flèche du temps et horloges

Je vis au jour le jour et depuis la naissance des enfants de minute en minute: combien de rendez-vous manqué pour cause de maladie-concert de M par exemple- combien de siestes mal goupillées, de vêtements tâchés qui mettent en retard, de doudou introuvable au moment de partir alors que 3 secondes avant il était encore sous nos yeux?

Et puis le temps qui passe: je me suis toujours sentie décalée niveau âge: à 16 ans je m’habillais avec des costumes de trentenaire+ bijoux et là je suis plutôt style décontracté alors que j’aimerais paraître plus féminine…

-Le cœur dans l’éponge

C’est tout moi: hypersensible, empathique qui absorbe les émotions des autres telle une éponge, c’est pour cela aussi que je me ferme et me blinde avec une carapace. J’ai « un ptit coeur » pourrais-je dire, dans le sens, vite blessé…qui saigne et déverse rapidement des larmes intérieures.

-le triangle (la spiritualité)

-les traits bleus en haut(traces de fiston, je ne suis jamais seule ni tranquille)

-la bulle

Elle représente mon mental, souvent à ruminer du noir dans le passé, il me reste aujourd’hui les indécisions, les questions sans réponse et le manque de confiance en moi.

-les tâches d’encre noire sur la feuille et mes doigts

Cela représente les imprévus et galères du quotidien: je prends un crayon pour écrire des mots sur mon dessin, il fuit! J’en ai plein les mains(on en revient à l’inutilité d’une manucure pour moi) et je décide donc de laisser mes empreintes digitales sur la feuille…

 

 

Pour les conditions de prise de vue?

Comme à mon habitude, je fais un peu tout à la va-vite, de manière hâtive mais débrouillarde. J’ai placé mon dessin sur le buffet, pile à hauteur de buste puis j’ai posé la sangle de mon appareil photo sur mon crâne, mis le retardateur et calé la base de l’appareil sur ma poitrine grâce à la tension de la sangle exercée par l’enroulement arrière de mon dos. Alors je ne suis ni souple ni sportive mais j’ai quelques mouvements de danse qui me servent parfois!

 

 

Voilà, je retourne à la photo et laisse le dessin aux experts!