mai7

Projet 365: en 2014, je t’encadre! Première semaine de mai.

 

mai1La communication animale avec les humains…cela m’a toujours intrigué, ado j’ai dévoré le livre de Pierre Bellemare à ce sujet et aujourd’hui j’ai un lien très fort avec une amie dévouée à la cause animale: Sylvie. Elle a une petite maison dans la prairie et beaucoup d’animaux s’y invitent tellement ils se sentent bien chez elle. C’est le cas d’une chatte sauvage qui acceptait la pitance mais refusait tout contact avec l’humain. Un jour, la chatte lui tourne autour, se laisse caresser et semble vouloir délivrer un message. Le lendemain, mon amie la retrouve morte dans un champ. Elle s’interroge, ne trouve aucune cause au décès et continue alors de s’occuper des autres animaux pour oublier cette triste nouvelle. Seulement voilà qu’elle entend gémir dans l’un des abris pour chèvres: la chatte s’est assurée qu’une bonne âme veillerait sur ses six nouveaux-nés…

Pourquoi je vous raconte tout cela?

Car cette magnifique beauté féline (ici et également) est l’une des six rescapés. J’ai recueilli deux des chatons(vous pouvez voir son frère ici ou ), mes parents un troisième et Sylvie a gardé le reste de la fratrie.

 

mai2La princesse participe à l’élaboration des plaques pour les lettres rugueuses Montessori. Elle a souhaité une couleur plus rose que le rouge d’origine. Il nous faut ensuite préparer les bleues qui se rapprocheront du violet.

 

mai3

Pas de grasse matinée pour nous le matin: les enfants sont en forme et intellectuellement prêts dès le réveil! Vous pouvez constater qu’une séance « dessin sur corps » a eu lieu pour le plus jeune…

Suivie ensuite d’une séance lecture pour le prince qui commence à montrer les parties de son corps et sait nommer les mains, le « Mez » et les « pè »!

mai4Et voilà le gâteau que la princesse a apporté à l’école pour fêter ses quatre ans avec ses camarades sur le thème Raiponce. Une grosse après-midi de préparation (je suis très lente en cuisine).

 

mai5

Le prince s’intéresse beaucoup aux bébés en ce moment: cela se retrouve dans les poupons qu’il promène, les photos qu’il montre ou les livres qu’il lit.

Il promène la mallette pour jouer à nourrir ou soigner bébé avec des flacons miniatures récupérés à la maternité ou à l’hôtel.

mai6

Il travaille toujours la phase de séparation avec les livres à rabats ou les jeux qui avalent les objets. J’ai reçu cette boîte à formes pour mon aînée, c’est du plastique et je préfère les boîtes à permanence de l’objet en bois de type Montessori, mais comme la princesse a beaucoup aimé le sas siliconé de ce jeu, je l’ai gardé.

 

mai7S’il y a un coin jeu que je recommande particulièrement, c’est celui de la cuisine.

Avec plein d’accessoires gratuits, récupérés ou donnés en idée cadeau (les fruits ou légumes en bois à couper, les couverts par exemple) vous pouvez fabriquer du matériel Montessori qui sera à disposition des enfants (même s’il ne sera pas présenté sur des plateaux).

Vous voyez ici les bouteilles d’eau colorées. Les enfants les ont spontanément associées à des moules de même couleur et en regardant la photo, je m’aperçois qu’ils ont également disposé des objets de même couleur alentour.

J’ai déjà présenté cette table réalisée avec l’assise d’une chaise pour que le plan de travail soit à hauteur d’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>