juin15

Projet 365: en 2014, je t’encadre! Troisième semaine de juin.

juin15Journée des moulins: on visite, on grimpe et l’on admire ce savoir faire, ces inventeurs et bâtisseurs d’un autre temps.

 

juin16Quelle semble dure parfois sa vie de chien…

 

juin17Quand je récupère ce jour là ma princesse dans sa classe, je découvre une main bien camouflée dans le manteau…

Et voilà, premières cachotteries à la maîtresse (il faut cacher les trésors interdits à la récréation) et premier amoureux transi (il offrira par deux fois ces bagues en cadeau à sa dulcinée). Je ne suis pas sûr qu’il ait gagné le cœur de la belle puisqu’elle ne connaît même pas le prénom de ce courageux chevalier (il a dû batailler dur dans la cour de récréation pour ramasser ces élastiques au sol face aux nombreux voleurs de trésors).

 

juin18C’est si bon de les voir complices : la princesse lit un livre au prince… Tout simplement…

 

juin19Deux objets complètement différents: une ferme et une brosse à cheveux et voilà un long moment d’occupation où le prince apprend à passer un objet d’une ouverture à l’autre.

 

juin20

Après la découverte de la table miroir Reggio, et l’observation des fleurs, la voici utilisée avec des feutres lavables : tandis que la princesse occupe l’espace entier du support et encadre même son œuvre en suivant le cadre du miroir avec son feutre, le prince quant à lui, envahit l’espace de sa sœur ! Ce qui a bien changé c’est que la miss est bien plus posée et répond moins par des gestes de colère qu’auparavant, elle est plus dans le dialogue à lui dire « va de ton côté! ».

juin21Fête de l’école de mon filleul.

Parfois je me demande si c’est moi qui suis associable de trouver que les gens pourraient penser aux autres et regarder autour d’eux et laisser ceux qui photographient leurs enfants en allant siroter leur boisson plus loin…

Enfin bon, c’est l’un des gros challenges des photographes de mariage: gérer les invités qui mitraillent les mariés ! Voilà pourquoi je ne pourrai pas faire ce genre de reportage: trop stressant pour moi car les conditions sont trop aléatoires et surtout il n’y a pas de seconde chance ! Bon ceci dit, je vais quand même photographier le mariage de mes amies en mai mais c’est de manière non officielle, pour mon plaisir et j’espère le leur à la découverte des photos souvenirs de leur mariage.

La notion de plaisir est importante dans le travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>