rentrée du prince

Rentrée scolaire 2015

Bonne rentrée à tous les enfants: de la joie, de la confiance et de la douceur.

Il a fallu se préparer: hygiène des mains puis coupe de cheveux.

coupe cheveux de rentréeIl a fallu préparer le matériel (sac d’école avec change, chausson de gym ou maillot de piscine) et les vêtements pour la photo de rentrée. Le sac d’école avec les 3 trousses demandées sont les mêmes que l’an passé. Le sac Minions pour mon fils est un cadeau de vacances de sa marraine.

sac d'école

La princesse est ravie d’aller en grande section. Elle a passé son été à dessiner, lire des histoires à son frère et écrire des mots. Non, non, je ne parle pas de lecture- écriture scolaire mais bien de lecture-écriture plaisir. Les outils? Un livre d’image avec du texte(lu et relu chaque soir au coucher par papa ou maman) . Des feutres et des lettres de son environnement (livre, affiche, objets avec mots écrits dessus), cela donne « liclanns » et je dois lui lire son mot…Je m’applique à déchiffrer…C’est difficile la lecture !

Arrivée à l’école, elle a accroché son manteau, s’est assise sur le banc…
un livre à la main !

rentrée de princesse

Le prince est ravi lui d’aller en petite section. Il a passé son été à courir, sauter et jouer avec des petits personnages. Il n’articule pas assez bien pour être compris mais laissons-lui le temps de développer sa musculature interne: parler engage beaucoup de petits muscles précis qu’il faut coordonner.

Arrivé en ce lieu de socialisation, il a accroché son manteau à côté de celui de sa sœur… Il a fallu lui expliquer que non, sa classe n’était pas là…et là c’est le drame ! C’était déjà cela l’an passé: il s’éclatait pendant les récréations avec elle mais pleurait quand elle prenait le chemin opposé à sa propre classe. Du coup, nous l’avons laissé en pleurs, peut-être tentera-t-il l’évasion ou les coups de pieds dans la porte comme l’an passé en janvier… Je ne m’inquiète pas, il a adoré l’école l’an passé, il prenait toujours le chemin de la classe avec grand sourire, ce n’est qu’une fois devant sa porte qu’il pleurait et reculait. Heureusement qu’à l’école maternelle: on joue, on lit, on court, on rencontre des copains, ainsi on oublie vite que maman pleure notre absence…

rentrée du prince

 

Ouf, je les retrouve ce midi déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>